Odds And Ends

home    message    FB :3    Twitter!    My other blog ! :P    Me :P    Texts :)    archive    theme
©
I follow back friends :)

Elle me manque. Ces mots m’arrachent le palais, à les répéter dans l’encre de mes nuits. Est-ce sa présence que je n’arrive pas à oublier ou son amour ? Je ne sais pas, je ne sais plus. Je suis tragiquement, maladivement pathétique de continuer à vivre dans le passé ; toutefois, pendant ces années je n’aurais connu que le goût de ses mots et la caresse de ses je t’aime - de ses je t’haine. Puisqu’entre union et désunion il n’y a qu’un pas. Les joutes verbales et le ballet de nos affronts physiques, lorsque nous ne savions plus s’il fallait nous déchirer ou nous désirer, tout cela demeure greffé sur mes pupilles. “Pardon”, plainte théâtrale rejouée sans cesse sous mon crâne, théâtre de l’absurde, pardon de ne plus réussir à avoir des relations normales avec les gens que je croise. La vérité, c’est que je tremble à l’idée d’égarer encore des morceaux de mon cœur.